fbpx
Informations

Fake Namasté 🙏🏻 Quand la spiritualité est marketée !

Fake Namasté 🙏🏻 Quand la spiritualité est marketée !

Tout le web regorge d’injonctions et de jolies citations « inspirantes » du type:  » Lâchez prise – soyez dans la gratitude/dans la bienveillance – l’autre est un miroir de vous « – et j’en passe … Avec évidemment, comme illustrations des conseilleurs pour qui la vie a changé radicalement grâce à ces mots presque magiques. Et qui sont tout d’un coup fit, vegan, accrocs aux jus verts et au yoga – sexy de préférence sinon ce serait moins vendable- et en photo sous un rayon de soleil improbable façon prophète ! C’est beau…c est bien…c’est positif me diriez vous …OUI MAIS !

C’est quoi exactement le lâcher prise ?

Comment fait on pour lâcher ? À quel moment doit on lâcher ? Cela semble facile de lâcher quand tout va bien…mais quand on est dans l’œil du cyclone ? Quand tout part à vau-l’eau ? C’est justement à ce moment là que c est le plus dur. Et pour certains même infaisable. Et ça se comprend !!!! On crispe, on se rend, on souffre, et il faut sans doute un peu plus qu’une injonction pour faire circuler tout ça!

Que dire de la bienveillance ?

Définition rapide du dictionnaire : bonté et/ou indulgence. Ce mot à la mode a l’image des mots «  holistique » ou « congruence » qui – galvaudés et utilisés à toutes les sauces – constituent en substance la langue de bois du parfait petit thérapeute ou du parfait petit humain 3.0 version 2020.

Alors est-il vraiment possible de maîtriser en permanence ses émotions, ses opinions, ses mots ? Est-il possible de prendre du recul lors de chaque événement, chaque situation pour ne voir que le cœur pur des gens avec qui on interagit ??? #lovemood #bisounours

Ok, quand on est thérapeute il est fondamental de prendre de la distance avec le patient et ce qu’il vit mais sommes-nous tous thérapeutes ? Ah bon ? De plus, sommes-nous dans une posture thérapeutique H24? Peut-on réellement au quotidien prendre de la distance quand on est directement impacté ou concerné ? Ça peut s’apprendre, se travailler, se pratiquer. Et selon, notre personnalité et nos expériences, ce n’est pas chose aisée.

Quid de la Gratitude ?

Merci Merci Merci. Oui mais cet état de béatitude qui consiste à remercier la vie, l’univers pour tout, tout le temps – est il vraiment honnête a 100% ? Ou ces mercis non assumés par tout votre être, vous empêchent-ils d’identifier ce qui ne va pas et ce qui vous fait souffrir ? Ou cela vous fait juste culpabiliser de pas aimer ce que vous vivez ? Parfois il est peut-être nécessaire de dire merci mais non merci !

Le jugement

Le fameux 🙌. J’en ferai certainement la thématique d’un autre article ou une petite publication solo mais entre jugements et opinions la frontière est très mince. À force de vous rabattre les oreilles d’aimer votre prochain et de ne pas le juger voire même de lui dire merci et de tendre l’autre jour …êtes vous devenu(e) mous ou molles du genou ?? Incapables de vous positionner, d’avoir votre avis et de choisir ce qui vous plaît ou vous déplaît ?! S’il existe des notions nuancées et des mots comme « avis – opinions », c’est bien que tout n’est pas jugement ! Et vous avez le droit – encore une fois- d’avoir une opinion et de faire un choix, votre choix.

Miroir mon beau miroir

L’effet miroir vous a-t-il fait croire- à tort – que l’autre vous renvoie votre reflet. Par pitié STOP ! Certes, l’autre et les expériences vécues viennent raisonner en vous – en vous donnant de l’information. Informations qui se confrontent à vos expériences et croyances mais si vous n’aimez pas les poires  ?🍐 Cela signifie t’il nécessairement que vous portez en vous des zones sombres où sont inscrites une expérience traumatisante impliquant une poire ?

Par pitié calmons-nous !

Nous sommes des êtres humaines expérimentant des situations. Nous vivons des joies, des peines, des douleurs, des affres, des épreuves. Nous sommes, sans doute, aussi des êtres spirituels faisant l’expérience de la matérialité mais rien est à cacher , nier, ni filtrer comme sur Instagram.

Il existe évidemment des gens littéralement merveilleux qui débordent d’amour, qui vivent et se vivent autrement …dans le Love. Ça existe ! Mais soyons honnêtes pour la plupart d’entre nous , il faut une vie – au moins – pour se connaître se découvrir, se trouver , s’orienter dans cette jungle planétaire. Vous avez des qualités, des défauts, des faiblesses, des traumas, des personnalités singulières, des goûts, des préférences, des aversions, des combats, des passions ….

OUI BREAKING NEWS vous êtes un être humain !

Alors STOP au flot incessant de conseils simplistes (je m’inclus également) et choisissez – expérimentez – aimez – ou pas – changez d’amis, de vie, de job si vous souffrez – dites que ça ne va pas quand effectivement ça ne va pas – rectifiez si et quand vous le pouvez. Mais par pitié soyez vous-mêmes et ne cédez pas aux sirènes 🧜‍♀️ de cette fake spiritualité , à cette superficialité et à ces nouveaux gourous (Skippy te revoilà ?!?Encore toi !?) et par dessus tout :

La vie est belle mais elle est également cruelle !

Factuellement , froidement et incontestablement. Se réfugier dans un monde superficiel de douceurs et de pseudo lumière, exempt de douleurs, de colère, de chagrin me semble illusoire, contre-productif et pourrait même relever de la psychiatrie. Fuyez ceux qui savent mieux que vous ou qui vous font croire que VOUS seulement devez en tout temps être dans une posture quasi divine. NON NON ET NON ! Vous n’avez à élever personne. Ni à prendre systématiquement et instantanément sur vous. Gérez ses émotions ne signifie pas ne plus en avoir ou tolérer ce qui vous semble intolérable. Que chacun prenne ses responsabilités et vrai petit conseil : occupez-vous en priorité de vous-mêmes. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs alors sachez que personne ne sait mieux que vous ce qui se passe dans votre cœur.

Dites qui Vous Êtes ! A chaque instant! Pour moi c’est ça le chemin de l’amour !

💋

Myriam